Monday, February 19, 2007

Ironique Boisclair! | Ironic Boisclair!

Un tout petit message pour dire combien il est ironique d'entendre André Boisclair dénoncer que le gouvernement inclu les coûts de système (salaires, entretien, chauffage, etc.) dans son calcul du réinvestissement en éducation. Alors que l'actuel chef du PQ était ministre de la jeunesse, dans le gouvernement Bouchard, le gouvernement du Parti Québécois adoptait exactement la même stratégie pour gonfler la valeur de son réinvestissement en éducation... avec l'accord tacite de M. Boisclair! (Je l'ai vécu aux premières loges: j'étais alors vice-président de la FECQ!)
Que les Fédérations étudiantes aient décrié cette manoeuvre, on aurait pu le comprendre... Mais qu'André Boisclair dénonce maintenant une stratégie adoptée par un gouvernement dont il a fait parti a quelque chose de vraiment comique... À défaut de contenu, on se rabat sur le clip creux...
------------
A very short post to say how it is ironic to hear André Boisclair denouncing the government's strategy consisting in including the system's costs (salaries, buildings, heating, etc.) when he his computing the reinvestment in education. When Boisclair was Youth Minister, his own government was adopting the exact same strategy to inflate its own investment in education.. with the implicit accord of Mr Boisclair! (I did live it from first hand: I was vice-president for the Quebec's Collegial Federation of Students!)
That the Student Unions denounce that manipulation, we could understand. But that André Boisclair denounces now a strategy adopted by a government he was part of has something plainly laughable. With nothing to say... we rely on the meaningless clip!

1 comment:

L'anti-héro Québécois said...

Ce sont les propos de Jean Charest qui sont creux lorsqu'il annonce un investissement en éducation. Là dedans Boisclair a bien fait son travail de chef de l'opposition.